OUVERTURE DU FORUM LE 11/08/18

Partagez
Aller en bas
avatar
STAFF MEMBER
DATE OF ARRIVAL : 22/07/2018
MAILS : 58
Points : 206
Voir le profil de l'utilisateur

sometimes it's happening (sloane)

le Ven 10 Aoû - 17:19
Sometime it's happeningSloane & Reggie
I hear the words form some kind of silence When the world falls into violence We'll never give in Chain ( The Fire Theft → Chain ) ••• Il ne savait pas trop ce qu'il fichait dans le coin. Si il était en train d'exécuter les ordres de la bande. Faire une livraison. Reggie flirtait avec la légalité, il avait franchi la barrière pour passer de l'autre côté. Pourquoi? Parce que cette bande l'écoutait. Elle l'écoutait quand il parlait en boucle de ce père absent dans sa vie. Il avait l'impression de pouvoir vider son sac sans attrister personne. Il pouvait exprimer sa colère sans que ça ne dégénère. En échange, Reggie acceptait de faire des services comme aujourd'hui. Il savait très bien ce qu'il livrait, il n'était pas stupide. Mais tout ça le dépassait un peu trop. Ce n'était pas lui de sortir le soir pour aller chez des inconnus, livrer de la drogue. Ce n'était pas lui qui embrassait son prof lors d'une soirée parce qu'il avait trop bu et qui le repoussait une fois sobre. Ce n'était pas lui qui était en cours de physique quantique en se demandant ce qu'il ferait après l'université. Non, ce n'était pas Reggie tout ça. Et pourtant il était bien dans le centre ville de Long Beach,
à appréhender de croiser un flic alors qu'il avait dans son sac à dos des choses qui pourrait sûrement l'envoyer en prison. Mais il s'en fichait bien après tout.

Il chercha le nom sur la boite aux lettres pour être sûr qu'il ne se trompait pas. Mais non, c'était bien ici qu'il devait livrer. Par chance, la porté était restée ouverte et il pouvait monter jusqu'à l'étage  sans se faire remarquer. C'était le but du jeu, ne pas se faire remarquer. Il frappa à la porte et attendit. De toute façon, maintenant qu'il était en colocation, plus personne ne l'attendait. A peine libre, le petit tigre se mettait déjà en danger. Heureusement que sa mère ignorait tout ça ou il aurait pu dire adieux à la colocation et à la liberté. Il frappa une deuxième fois, plus fort parce que rester sur un palier était suspect. Il n'habitait pas ici. Son visage au regard azur semblait se tordre de peur. Il n'avait pas peur. Enfin si peut être un peu au final...  
© 2981 12289 0

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Ven 10 Aoû - 17:44
sloane & reggie
Bien installée sur l'un des fauteuils du canapé, les pieds posés sur la table, Sloane bouquine et dévore encore l'un de ces romans qu'elle adore. Elle a opté pour Frank McCourt, l'écrivain américano-irlandais auquel elle s'attache de plus en plus au fil des pages, une découverte pour elle, et un réel trésor de littérature. Elle n'est pas sûre d'entendre toquer et lève la tête un instant, tellement concentrée par sa lecture que le monde réel lui paraît lointain. Elle fronce les sourcils, attend, se repenche sur ses pages lorsque ça frappe à nouveau.
- Ouaaaaaais, j'arrive, ça va ! s'écrit-elle à l'autre bout de l'appartement en entendant cogner contre la porte. Elle roule des yeux, se lève pour traverser le couloir une clope au bec, le regard charbonneux, quand elle ouvre la porte elle découvre un jeune mec qu'elle n'a encore jamais vu. C'est pas celui qu'elle voit d'habitude, qui vient la livrer, c'est un nouveau celui-ci, mais ça lui convient aussi, elle s'en fout tant qu'elle a ce qu'elle veut. Elle le regarde de haut en bas puis esquisse un sourire, elle coince sa cigarette entre son index et son majeur et lui fait un signe de la tête :
- Entre, fait-elle.
Elle s'écarte pour le laisser dépasser le pas de la porte, elle le reluque un peu, il est plutôt mignon avec ses yeux bleus celui-ci, ça lui plaît bien de se faire livrer un peu de came par un mec comme ça.
- Installe-toi, tu veux une bière ? C'est la première fois que je te vois, toi... elle engage la conversation, elle ne peut pas s'en empêcher, faut toujours qu'elle parle avec tout le monde. Elle lui montre le chemin du canapé, tire sur sa cigarette avec la désinvolture d'une actrice des années 30.
Des bouquins et des feuilles sont éparpillés sur la table, une bière à moitié entamée trône au milieu de ce désordre littéraire.



avatar
STAFF MEMBER
DATE OF ARRIVAL : 22/07/2018
MAILS : 58
Points : 206
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Ven 10 Aoû - 18:10
Sometime it's happeningSloane & Reggie
I hear the words form some kind of silence When the world falls into violence We'll never give in Chain ( The Fire Theft → Chain ) ••• Elle vint enfin ouvrir la porte. Une fille que Reggie trouverait canon s'il n'avait pas des vues sur un certain prof. Elle le fit entrer chez elle, ce qui enleva une partie de sa peur d'être chopper. Mais il devait encore lui donner ce qu'elle avait commandé. Il prit son sac à dos dans ses mains et sortit son paquet. Il lui tendit avant de dire:

"Normalement y a tout.... " Il feignit d'être à l'aise. De savoir ce qu'il faisait comme si c'était normal. C'était ça le but. Plaire aux clients pour plaire à la bande. S'il faisait n'importe quoi, ça pourrait mal tourner. Elle l'invita à rester ce qui le gêna un peu. Il ne la connaissait pas vraiment cette fille. Mais il pourrait toujours être poli et accepter son invitation. Il s'assit sur le canapé et il répondit:

"Oui merci... et c'est normal.... c'est pas vraiment mon secteur ici..." finit-il par mentir. Pourquoi fallait-il qu'il mente? Pour paraître plus à l'aise. Pour pas que la fille croit qu'elle avait affaire à un trouillard de débutant. Reggie regarda autour de lui. Il n'était définitivement pas à l'aise même quand il avait plus rien d'illégal entre les doigts.
© 2981 12289 0

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Ven 10 Aoû - 18:46
sloane & reggie
Il rentre, fait glisser son sac à dos devant lui pour sortir le paquet contenant la petite commande de Sloane. Elle lui jette un regard en biais et le lui prend des mains pour en inspecter le contenu, finalement elle referme le petit sachet et accorde un clin d'oeil au bellâtre aux yeux d'azur.
Il s'assoit finalement sur le canapé alors qu'elle pose la came sur la table basse et prend place sur son fauteuil préféré. Il lui avoue que ce n'est pas son secteur par ici et elle arque un sourcil curieux avant de lui demander :
- Ah ouais ? C'est quoi ton secteur généralement ?
Elle écrase sa cigarette dans le cendrier et pose ses pieds nus croisés sur la table.
- Tu fumes ?
Sloane attrape sa bière pour en boire une gorgée, puis se relève, incapable de rester trop longtemps en place, pour aller lui en chercher une. Elle la décapsule d'un coup sec armé de son briquet puis la lui pose devant lui avant de reprendre place dans le fauteuil. Elle s'installe pour commencer à rouler et tester ce qu'il lui a ramené. Elle sort une feuille, et déchire un morceau de son paquet de blondes pour le rouler entre ses doigts.



avatar
STAFF MEMBER
DATE OF ARRIVAL : 22/07/2018
MAILS : 58
Points : 206
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Sam 11 Aoû - 17:21
Sometime it's happeningSloane & Reggie
I hear the words form some kind of silence When the world falls into violence We'll never give in Chain ( The Fire Theft → Chain ) •••Reggie n'était pas vraiment à l'aise d'être chez cette fille mais il devait prouver le contraire s'il voulait pas paraître pour un idiot devant la bande surtout s'il voulait en faire partie. Il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait au final ce qui le rendait nerveux. Et en plus la fille continuait à lui poser des questions ce qui laissait croire qu'elle ne le croyait pas et que ça se voyait qu'il mentait ouvertement. Pourtant Reggie allait continuer à s'enfoncer dans le mensonge. Il allait continuer à lui dire n'importe quoi. Juste pour se donner un genre peut être. Il répondit donc:

"Les beaux quartiers plutôt, je passe mieux...." il semblait plus sûr de lui. Il la fixa de ses yeux bleus et il reprit:" Fumer? Je joue à la crosse.... je fume de temps en temps en soirée mais pas quand j'ai des matchs importants..."  Il se rendait ridicule, il le voyait bien. Surtout quand il prétendait fumer. Lui fumer? Ce serait drôle à voir. " Et toi tu fumes souvent?" demanda-t-il pour tenter d'avoir une conversation. Mais il avait l'impression d'être un idiot qui ne savait pas aligner deux mots. Il ferait mieux de partir. Il aimerait bien. Mais d'un autre côté, rester avec elle avait quelque chose de rassurant et il ne savait pas quoi.
© 2981 12289 0

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Sam 11 Aoû - 17:46
Dans les beaux quartiers, ça passe mieux, dit-il, et elle trouve que c'est une raison plutôt valable. Il a effectivement le physique d'un petit blanc des beaux quartiers, pleins de fric et les cheveux impeccables. En apparence en tout cas.
Sloane continue de rouler son joint d'une main habituée, experte, et elle relève les yeux vers lui lorsqu'il lui explique qu'il joue au crosse. Ça la fait légèrement sourire, ce petit détail ne fait qu'affiner son portrait du petit américain dont rêve toutes les mamans. " C'est vrai que t'as l'air d'un de ces beaux mecs des quartiers chics, " fait-elle avant de mettre son joint en bouche et d'en faire flamber le bout.
Elle tire longuement dessus puis recrache des ronds de fumée. Elle s'installe à nouveau confortablement dans le fauteuil, repose ses pieds sur la table basse. Il la questionne finalement. Fume-t-elle ? Elle ricane un peu :
- Là, actuellement oui, pour le reste ça ne te regarde absolument pas.
Elle lui lance un regard équivoque, un sourire taquin accroché à ses lèvres.
- Je m'appelle Sloane, au fait, on m'appelle souvent Sly, mais fais comme tu veux. Toi c'est comment?
Elle fait mine de réfléchir puis se lance :
- Je te vois bien avec un de ces prénoms chics un peu trop long, du coup on t'appellerait... Chic, ou Skip, ou Bobby...
Elle lui tend finalement le joint :
- Alors ? Match ou pas match chico ?



avatar
STAFF MEMBER
DATE OF ARRIVAL : 22/07/2018
MAILS : 58
Points : 206
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Dim 12 Aoû - 11:56
Sometime it's happeningSloane & Reggie
I hear the words form some kind of silence When the world falls into violence We'll never give in Chain ( The Fire Theft → Chain ) •••La conversation le mettait encore et toujours mal à l'aise. Ce n'était pas la première fois qu'il discutait avec une fille mais il n'arrivait pas à se remettre de ce qu'il avait fait. Franchir les limites de la légalité. C'était tout autant effrayant et excitant. Son coeur continuait de battre rapidement. Lorsqu'elle lui fit un compliment, Reggie eut un sourire involontaire. Elle le trouvait beau? Son égo était content. Bien sûr qu'il était beau, il le savait. Mais il n'allait pas le dire sinon elle le trouverait trop prétention.

"Enchanté Sly... moi c'est Reggie... enfin tout le monde m'appelle Reggie depuis longtemps mais mon vrai prénom c'est Regulus..." lança-t-il machinalement. Il se mit à rire lorsqu'elle essaya de deviner son nom. Il avait vraiment une tête à s'appeler Bobby? "Non Bobby ça m'irait pas du tout... ça fait bourge..." répliqua-t-il avec un sourire. Lorsqu'elle lui tendit le joint, son coeur se mit à battre. Il ne devait pas tomber dans ça. Il refusa et mentit:

"Non, j'ai un match dans deux jours, ça serait pas raisonnable..." Il aurait surtout l'air idiot à ne pas savoir comment fumer devant elle.  
© 2981 12289 0

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: sometimes it's happening (sloane)

le Dim 12 Aoû - 15:42
REGGIE. NON-MAIS-REGGIE QUOI ! Regulus mais on m'appelle Reggie. C'était encore mieux que ce à quoi elle pensait, et alors qu'elle l'entend lui dévoiler son prénom, elle pince les lèvres, se retient comme elle peut, mais le rire la prend quand même, la situation est trop drôle et elle finit par éclater de rire.
- Ohh, Reggie, j'adore, finit-elle par dire.
Elle pouffe encore un peu, pas déçue de lui avoir proposé de rester et d'avoir pu se taper une bonne rigolade.
- Putain, c'est vrai que Bobby ça t'irait pas mais Reggie, je suis assez fan, c'est un bon prénom de sang pur.
En plus de faire référence à son air de bourgeois blanc, elle évoque également Harry Potter, dont Regulus est le prénom d'un des personnages. Regulus Black. Le petit chouchou de la famille, sang pur jusqu'à la moëlle et fier de l'être.
Reggie, pour revenir à lui, il décline la proposition de tirer sur le joint et Sloane hésite à l'embêter un peu. Elle plisse les yeux un instant en le regardant, puis lui demande :
- Si mon livreur veut pas goûter ce qu'il me livre, est-ce que je dois lui faire confiance ? demande-t-elle en s'enfonçant dans le fauteuil. Elle le défie du regard, tire sur le joint longuement avant de le poser dans le cendrier.
- Qu'est-ce que t'en penses Reggie ? Si ton livreur de pizza refuse de goûter une part, est-ce que tu te dirais qu'elle n'est sûrement pas bonne ?



Contenu sponsorisé

Re: sometimes it's happening (sloane)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum