OUVERTURE DU FORUM LE 11/08/18

Partagez
Aller en bas
avatar
DATE OF ARRIVAL : 11/08/2018
MAILS : 40
Points : 233

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

en grève jusqu'à la retraite (callie)

le Dim 12 Aoû - 21:36
atterrée. apeurée.
vega qui cherche à comprendre le monde et ses nuances. qui cherche à comprendre les différences, les nuisances. vega, qui cogite mais qui n'explique rien. en ce dimanche, la maison blanche accueille la vermine. en ce dimanche, notre très - peu - estimé trump tolère ce rassemblement de suppôts venus cracher la merde qui recouvre leur matière grise. et c'est une foule de suprémacistes blancs qui polluera les esprits de leur haine diffamatoire. vega, elle ne comprend pas comment après la tragédie des années hitlériennes des partisans néo-nazis puissent encore peupler ce monde. alors vega elle se soulève. elle se révolte. et elle entraîne callie avec elle.
jambes croisées en indienne, vega repose au milieu du foutoir qu'est devenu sa chambre. les mains d'ors et déjà tâchées des couleurs d'encres utilisées pour les pancartes, elle fait l'éternelle insatisfaite. et elle s'étire, tente de masquer la brûlure qui s'empare de son dos des minutes passées penchée sur leurs oeuvres. elle griffonne, râle, chiffonne, déchire, râle encore. on pourrait pas simplement lâcher une bombe pour exterminer ces cafards ? ça serait pourtant si simple et ça l'est dans son esprit d'utopiste. elle s'imagine déjà dans un épisode de black mirror, elle espère l'intervention de la divinité technologique, d'un terroriste béni. vega, elle veut qu'ils crèvent et que le racisme meurt avec eux.
elles sont pas bien grandes, elles sont même toutes petites. elles sont à des kilomètres du rassemblement, mais elles en sont capables. vega le sait. elle veut y croire.

@callie hamilton  

avatar
DATE OF ARRIVAL : 12/08/2018
MAILS : 60
Points : 233

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: en grève jusqu'à la retraite (callie)

le Lun 13 Aoû - 19:29

en grève jusqu'à la retraite

y a les mains qui s'activent. les couleurs qui fusent dans tous les sens. c'est un peu le bordel. foutoir sympathique dans lequel vega et callie se sont plongées. les deux demoiselles ayant pris possession de la chambre de la brunette. y a la concentration qui se lit dans leurs yeux. focalisation faite sur les pancartes qu'elles sont en train de créer. callie, ça lui fait plaisir. de donner un coup de main à sa meilleure amie. de la soutenir dans son envie de manifester. de montrer au monde entier que les gens sont bel et bien cons et qu'ils ne changeront pas. elle sait pas trop dans quoi elle s'embarque, callie. mais qu'importe. ça lui fait plaisir. elle garde hissé sur son visage, un large sourire. celui de la gamine. celui qui montre qu'elle croque la vie à pleine dents. puis ça l'amuse aussi. de voir vega dans tous ses états. de savoir qu'elle va trouver le moyen de râler parce que ça lui convient pas. trop perfectionniste probablement. mais elle fait avec, callie. parce que s'il le faut, elles recommenceront trois fois, dix fois, vingt fois. elles ont du temps à perdre. enfin presque. la manifestation commence bientôt. et elle n'a qu'une hâte. descendre dans les rues et gueuler son mécontentement. même si elle y comprend rien, la rouquine. à tout ce qui se dit. ça serait une idée, en effet. elle relève le regard, callie. passant une main pleine de peinture sur son front. tant pis, elle aura des tâches un peu partout éparpillées sur son corps. sa salopette en ayant déjà pâti sauvagement. mais j'ai pas trop trop envie d'être en cavale par contre. elle rigole. parce que ça serait une idée, c'est vrai. mais passer sa vie à être en fuite. c'est moins amusant. et même si la gamine, les conneries ça la connait. elle est pas réellement prête à tuer des gens. même les plus cons qui puissent exister sur terre. au pire on peut utiliser des fumigènes. ou une bombe colorante. elle saute sur place, callie. pire qu'une puce. surexcitée par les idées qui vrombissent dans sa tête de gamine. elle fait une moue un peu dubitative. c'est vega qu'il faut convaincre. après les pancartes c'est bien aussi, non ? ouais, autant s'en tenir au plan initial. ça permettrait de ne pas faire dégénérer les choses.

avatar
DATE OF ARRIVAL : 11/08/2018
MAILS : 40
Points : 233

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: en grève jusqu'à la retraite (callie)

le Mar 14 Aoû - 23:55
c'est une révoltée, vega. depuis qu'elle est gosse, depuis qu'elle a compris que le monde tournait pas rond. elle a cette haine de l'injustice, ce besoin presque vital de réparer sa planète cassée, détruite par la race humaine. vega, elle a commencé à la cours de recrée à se lever pour les autres, pour les faibles. c'était innocent à l'époque quand elle ouvrait la bouche et levait le poing. ça lui venait des valeurs de sa mère, celles qu'il faut se battre contre et pour la vie. puis elle grandi, la gamine. elle a découvert toutes ces facettes dégueulasses de l'existence, toutes ces immondicités qui peuplent la terre. et ça lui donne envie de se soulever encore plus.
c'est beau, avec callie. cette complicité à toute épreuve. et pourtant c'était pas gagné. vega, elle ne le dit pas assez, mais c'est vrai qu'elle est reconnaissante qu'on l'ai mise sur sa route. elle le montre, souvent en se contentant de la pousser à se dévoiler, elle et son talent. et elle s'dit que c'est peut être ce qu'elle fait aussi, callie, en s'asseyant là avec elle au milieu de ce foutoir, à participer à ses délires de révolutionnaires. c'est pas son monde, à la benjamine des salles gosses. mais elle essaye pour vega et ça n'a pas de prix aux yeux de la brune qui pourtant peine à dire merci. vega elle doit avoir la tension qui pète les scores tellement elle sent son coeur battre la chamade. c'est l'adrénaline qui s'bouscule dans ses veines à l'idée de faire valoir ses idées c'soir. et elle s'emballe à les imaginer morts, ces arriéristes. heureusement callie se les joue force tranquille et vega elle se gratte le menton sur sa réflexion. ouais, t'as raison. qu'elle capitule presque trop vite. c'est qu'elle se voit mal finir ses jours en taule, vega. la cavale, c'est autre chose. tant qu'elle se retrouve pas seule, tant qu'elle est avec eux. elle le supporterait. et y a un sourire qui se dessine sur les lèvres, amusée, quand elle voit callie se manifester, planter ses idées. c'qu'elle aime la voir là, sa rousse, à s'accrocher au monde de son amie. du bout des doigts, et aimer ça. t'as vraiment envie d'tester la garde à vue toi dis moi ? elle rit presque vega, à l'idée de se retrouver toutes les deux à se cailler les miches la nuit derrière les barreaux. non mais les pancartes c'est que le début. y a ses prunelles qui s'illuminent tout comme cette flamme qui l'anime. vega, elle se relève d'un bond, surplombe sur amie pour montrer son excitation. j'veux qu'on lise sur tout mon corps que le racisme est mort, que je suis lui, elle, nous vous. je veux qu'on y voit toutes les ethnies et toute la souffrance aussi. elle parle fort, l'enthousiasme qui prend possession d'son corps. elle parle avec les mains, avec les yeux, avec le coeur, vega.

@callie hamilton  

avatar
DATE OF ARRIVAL : 12/08/2018
MAILS : 60
Points : 233

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: en grève jusqu'à la retraite (callie)

le Ven 17 Aoû - 10:29

en grève jusqu'à la retraite

ça l'amuse, callie. de voir vega aussi remontée. de toujours se pousser un peu plus à bout. et la rouquine, elle la suit dans ses délires. dans ses envies de se battre, de se révolter contre un peuple. contre un monde. elle trouve ça fascinant après tout. de vouloir lutter pour une cause. qu'elle soit bonne ou mauvaise. même si elle a tendance à privilégier les bonnes aux mauvaises causes. parce que c'est une gamine qui veut un bon avenir, callie. alors forcément, ça passe par ce genre d'étapes. et avec vega à ses côtés, c'est le meilleur moyen de bien se faire entendre. et vega, elle a cet esprit vif et combattif dans la peau. c'est ce qui lui plait à la gamine chez sa meilleure amie. cette envie de toujours montrer aux autres qu'ils pourraient faire de meilleurs choix. au lieu d'être juste des cons qui suivent une foule sous prétexte qu'ils ne savent pas créer leur propre opinion. alors quand vega va dans des délires un peu extrême. ça la fait rire callie. et elle la suit parfaitement consciente des conséquences. mais qu'importe. une parole ne vaut pas un acte. elle hoche de la tête, callie. quand son amie lui dit qu'elle a raison. mieux vaut pas tenter le diable et risquer la prison. même si la gamine, ça la ferait bien rire d'atterrir en garde à vue juste pour avoir oser hausser le ton. sortir des retranchements et dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. bah pourquoi pas. ça peut être drôle non ? puis comme ça j'aurais un petit air de délinquante. elle se marre, la rouquine. elle réalise pas encore qu'elle est majeure et qu'elle peut risquer gros. parce que dans sa tête c'est toujours une gamine. le genre qui a le droit à toute sorte de connerie parce qu'elle sait qu'on lui dira rien. j'ai hâte de connaître la suite alors. elle est toute excitée, callie. elle a l'impression de faire des bêtises dans le dos des adultes. qu'elle leur cache un truc énorme sous peine de se faire engueuler. et elle trouve ça drôle. et quand la gamine voit vega se lever dans un bond. elle la sent déjà prête au discours qui en fera vibrer plus d'un. tu veux que je peigne sur ton corps ou tu veux que j'écris ce qu'on a mis sur les pancartes ? elle est pas dubitative pour un sous, callie. elle veut suivre son amie dans sa folie. qu'importe si elles défilent nues avec uniquement des écritures sur leur corps. elle se lève à son tour, la peinture sur le bout de ses doigts, glissant le long de ses bras. en tout cas moi j'te suis. grand sourire. fierté complémentaire. j'te suivrais jusqu'au bout du monde s'il le fallait. sincérité flagrante dans ses propos. elle est pas du genre à dévoiler l'amour qu'elle porte à ses proches. mais parfois, ça lui arrive à la gamine. de se laisser exprimer ce qu'elle ressent. de dire elle aussi tout haut ce qu'elle pense tout bas. dans sa tête. j'veux qu'on montre au monde entier qui nous sommes. elle lève le visage fièrement. bombant le torse. callie résistante. A MORT LE RACISME !! A MORT LES WHITE SUPRÉMATISTES !! même si elle est blanche de peau, callie. elle s'en moque. elle défend tout le monde, la gamine. surtout les autres.




sometimes the most beautiful people are beautifully broken
Contenu sponsorisé

Re: en grève jusqu'à la retraite (callie)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum