OUVERTURE DU FORUM LE 11/08/18

Partagez
Aller en bas
avatar
DATE OF ARRIVAL : 11/08/2018
MAILS : 36
Points : 191

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

oops i did it again (sloane)

le Dim 12 Aoû - 0:38
C'est devenu une habitude au fur et à mesure, de voir des filles venir et partir, sans dire un mot. Elles fillent sans jeter un coup d'oeil autour d'elle, quelques bouts de tissus encore dans leurs mains, talons qui claquent sur le sol et qui ne vient même plus atiser la curiosité des colocataires. Personne ne se pose même plus de questions, ni de commentaires. Les filles apparaissent et disparaissent comme les sauts d'humeurs du gamin, mais contrairement aux sauts, elles ne reviennent jamais. C'est sa façon de se sentir vivant, les rapports sexuels, c'est sa façon de savoir qu'il vit toujours et de profiter de cet instant. Monty qui couche sans attache, Monty qui les rejette lorsqu'elles demandent si elles peuvent passer la nuit dans sa piaule. Certaines se sont même enfuis en courant, le traitant de connard et de profiteur, mais son coeur ne se tord pas lorsqu'il entend les insulte, non, il rigole. Enfin, il donne l'illusion de rigoler, avec un léger rictus au coin de ses lèvres. On ne l'a jamais vu hilare, ce serait presque dur à imaginer. Aujourd'hui, elle était blonde et timide, presque trop innocente pour s'être retrouvée dans la chambre de la vermine, mais elle était bien là. Demoiselle qui s'est partiellement rhabillée, tard dans la nuit, parce que Monty ne voulait pas partager son lit pour la nuit. Déçue, si c'était bien l'émotion qui allait avec sa mine, elle a quitté la chambre en lui glissant un bonne nuit avant de disparaître dans le couloir à moitié éclairé. Détendu sur son lit, il a pris une dizaine de minutes avant de se relever et d'enfiler un boxer avant de se diriger vers la cuisine pour s'hydrater, peu surpris de voir la lumière allumée, mais légèrement en voyant Sloane et sa conquête du soir. Surpris pour quelques secondes seulement étant donné que le scénario est habituel. Sloane aime discuter et bizarrement, encore plus avec les minettes qui courent de sa chambre à la porte de sortie. Ses joues deviennent plus rouge et attrapant son sac à main, elle disparaît et pour de bon, cette fois. Sans oublier de glisser une formule de politesse à la colocataire de Monty, encore une fois, trop propre sur elle que s'en est presque surprenant de la voir ici. Tu dois sérieusement arrêter de faire ami-ami avec toutes ces filles. Mais au fond, ça l'amuse de les voir mal à l'aise à chaque fois qu'elles se poset sur cette chaise aux côtés de Sloane.

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: oops i did it again (sloane)

le Dim 12 Aoû - 14:38
C'est peut-être un de ses moments préférés : capturer les jeunes filles malhabiles encore chaudes de leur étreinte avec Monty, alors qu'elles s'apprêtent à quitter les lieux. Sloane les retient dans sa toile telle une veuve noire, décidée à en découdre un peu, toujours avec le sourire, mais des arrières-pensées souvent peu louables.
Elle est installée dans SON fauteuil, les pieds sur la table basse, un bouquin en main, lorsqu'elle entend la porte de la chambre de Monty s'ouvrir doucement. Un sourire se dessine sur ses lèvres, elle tend l'oreille pour écouter les pas presque discrets de la demoiselle qui se faufile pour tenter d'atteindre la sortie. C'est déjà trop tard quand elle atteint le salon, Sloane la salue, lui demande si elle s'en va déjà, " Ca avait l'air de bien se passer pourtant... De ce que j'ai entendu... " elle fait la moue, feint la déception, des flammes espiègles étincelants dans ses prunelles. Elle discute encore un peu avec elle, tente de savoir si son trajet va être long, si elle va appeler un taxi ou prendre la walk of shame avec le peu de dignité que lui a laissé Monty. Lorsque la petite blonde réussit à se défaire de l'agaçante Sloane, elle se met à rire et se tourne vers son colocataire, à présent dans la pièce, " Tu dois sérieusement arrêter de faire ami-ami avec toutes ces filles. " fait-il.
Sloane lève les yeux au ciel et hausse les épaules avec décontraction et amusement. " Que veux-tu, Monty, je peux pas m'en empêcher. A défaut de coucher avec toi, je prends les miettes... " le raille-t-elle. Son regard est badin, comme souvent. Elle entre dans la cuisine, se sert un verre d'eau et fait de même pour Monty, qu'elle devine probablement extrêmement déshydraté après sa séance de cardio intensif sur dos de blondinette. " Elle avait l'air un peu ennuyeuse... " souffle-t-elle finalement. Elle boit l'intégralité de son verre d'une traite avant de le poser dans l'évier. " J'étais à une soirée tellement nulle tout à l'heure, j'te jure... Du coup je suis rentrée à 23h et je crois qu'il faut sérieusement que je me trouve un plan cul. "

@Monty Kidd



avatar
DATE OF ARRIVAL : 11/08/2018
MAILS : 36
Points : 191

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: oops i did it again (sloane)

le Mar 14 Aoû - 2:00
Quelques mois auparavant, personne n’était là pour pêcher les nanas de Monty. Elles ressortaient secouées et affrontaient le quartier déserté dans lequel il vivait, peu importe si c’était dangereux ou que ça faisait peur, il les dégageait et ne s’en faisait même pas, n’essayait même pas de faire la conversation. Il les abandonnait comme si elle n’était là que pour satisfaire les envies de monsieur et au final, ne nous cachons pas la face, elles étaient bien là que pour ça et encore aujourd’hui, c’était encore le cas. Seulement, à l’heure actuelle, elles avaient Sloane. La brune qui s’occupe de ce qu’il aurait du faire après se les avoir fait, Sloane qui parle à ces jeunes demoiselles et qui les fait sentir mieux, qui leur enlève cette étiquette d’objet malsain qu’il utilise avant de jeter, il les traite comme des chiffons et son attitude est inacceptable, mais Monty ignore les remarques. Sloane, bien qu’ils n’y fassent pas attention, les aide à se regarder dans le miroir le lendemain. Elle le fait sans s’en rendre compte parce qu’au final, elle aussi les utilise comme des nouveaux petits jouets et c’est aussi malsain que les actes du gamin. Elle s’amuse en leur parlant, en les rendant presque mal à l’aise, en les jugeant avec les quelques mots qu’elles ont osées souffler. Monty se rassure en se disant qu’il y a aussi dysfonctionnel que lui dans cette baraque et c’est sûrement grâce à ces mauvaises habitudes qu’il arrive à supporter et apprécier la gamine. Parce qu’elle est aussi tordue que lui. « Et tu sembles te régaler. C’est louche. » Elle est louche. Ils le sont tout les deux. Il attrape le verre qu’elle lui tend en lui faisant un signe de tête pour la remercier parce qu’un sourire serait trop lui demander, ce serait trop gentil, trop peu lui. Il le boit d’une traite, tout en écoutant la brune et ses analyses sur la conquête du Kidd. Il hausse les épaules. « Ouais, pareil au pieu. » Il fronce les sourcils avant de secouer sa tête en décidant d’oublier comment la blondinette a essayé de suivre le comportement de Monty et comment ça faisait tâche. Contrairement à elle, il pose son verre sur le plan de travail, parce qu’il a décidé que le poser dans l’évier serait trop correct. En plus, vu comme la brune est partie, il devra parler aussi et dans les pires de cas, sa bouche sera sèche tellement il aura parlé. Dans ses rêves, il parle jamais, écoute désespérément et acquiesce d’un signe de tête dans le meilleur des cas. « Tu devrais, j’ai pas envie d’avoir quatre nanas en manque de sexe sur mon dos. Vous êtes déjà assez chiantes comme ça, en temps normal. » Il avoue, sans même avoir de remords. Il les trouve pas chiantes, elles sont juste bruyantes et… très envahissantes. « Puis, tu pourrais enfin avoir une vraie tranche de pain au lieu de ramasser mes miettes. » Comme s'il se souciait des miettes, tant qu'il est rassasié, les restes, il serait près à balancer aux ordures.

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: oops i did it again (sloane)

le Mar 14 Aoû - 12:11
Les intentions de Sloane pouvaient paraître bienveillantes et sincères envers ces filles, elle leur mettait du baume au corps avant de les enfoncer encore plus dans l'humiliation cinglante dont elle sortait à peine. C'était un jeu plutôt malsain, mais elle y prenait un certain plaisir et elle savait que Monty s'en foutait pas mal. Il la laissait faire. Au final il n'était pas mieux qu'elle, il n'avait pas essayé une seule fois de l'en empêcher et il n'avait jamais pris la défense de ces filles. Vue comment il se comportait avec elle, ç'aurait été de toute façon plutôt malvenu de sa part. Sloane se fichait pas mal qu'il fasse l'amour ou baise ces nanas jusqu'à l'os, bien qu'elle avait une certaine idée de l'option qu'il choisissait en général. Monty n'était pas le genre à faire dans le sentimentalisme. Elle l'imaginait plutôt bestial, le genre expérimenté fougueux mais qui manque crucialement de tendresse. Bien pour une baise ou deux, en somme, probablement pas plus. Et encore, qu'en savait-elle.
Monty confirme sa théorie sur la blonde, ennuyeuse, même au lit. Ca fait légèrement sourire Sloane d'un de ses airs un peu espiègle mais c'est presque cruel. Pauvre fille se dit-elle. Puis Monty et sa franchise, il lui répond sans même prendre la peine d'y ajouter une pointe d'humour :
- Tu devrais, j’ai pas envie d’avoir quatre nanas en manque de sexe sur mon dos. Vous êtes déjà assez chiantes comme ça, en temps normal.
Sloane roule des yeux. Pauvre Monty, ouin, ouin, elle le plaindrait presque.
- Puis, tu pourrais enfin avoir une vraie tranche de pain au lieu de ramasser mes miettes.
Ca la fait rire Sloane, elle s'écarte pour aller s'asseoir sur la table, ses pieds balancent dans le vide :
- Je pensais éventuellement à Wade. Je crois qu'il ferait l'affaire. Il a un joli petit cul, fait-elle en passant une main dans ses cheveux.
- Faut qu'on sorte ensemble toi et moi un de ces soirs là, qu'est-ce que t'en dis ?  



avatar
DATE OF ARRIVAL : 11/08/2018
MAILS : 36
Points : 191

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: oops i did it again (sloane)

le Mar 14 Aoû - 16:19
Il a toujours eu cet air hautain, Monty. Il parle, sort ses vacheries et personne ne vient le corriger, parce qu’il est comme ça et qu’au fil des années, la bande s’est habituée au Kidd. Ils se sont habitués à ses mots crus, à ses remarques inappropriés, à son manque de respect constant, mais ils savent aussi que Monty s’est un peu calmé avec eux. Ils sont au courant qu’eux seuls bénéficient de son petit sourire de temps en temps et des compliments lancés dans la volée, bien entendu, lancer à sa manière, avec un peu de difficulté. Il montre aux filles qu’elles sont jolies, sans faire des remarques salaces. Il leur fait comprendre que si on les emmerde, il est là. Mais tout ça, faut creuser pour le comprendre parce que c’est pas un gamin qui lance des remarques explicites. Faut chercher et trouver ce qu’il veut vraiment dire. Il a mal à s’exprimer, le gamin, et avec le temps, on arrive à s’y faire, du moins, on essaye. Et c’est sûrement pour cette raison qu’il reste près deux, parce qu’ils essayent. Il entend la brune rire ce qui lui fait sortir de ses pensées et relever sa tête, repoussant ses cheveux entremêlés sur le côté, il observe Sloane s’installer sur la table – sûrement parce que les chaises sont trop banales pour elle. Il n’essaye même plus de comprendre, elle et son sens de la logique un peu illogique. « Wade ? » Il lance, même pas surpris, juste intrigué. Monty a beau se cacher la face, il sait que certaines choses se trament dans la bande et qu’il n’est pas le seul à se faire une des nanas. Mais bizarrement, quand Sloane lance haut et fort qu’elle pourrait éventuellement coucher avec un des mecs de la bande, il s’interroge sur la crainte que Callie semble avoir. Le fait qu’elle sort tard le soir en ne faisant aucun bruit et qu’elle fait tout pour ne pas se faire choper par Sloane. Elle est peut-être timide, au fond. La timidité lui va bien, ce serait presque mignon. Enfin, là n’est pas le sujet. Le gamin se reprend en secouant sa tête. « Il est sûrement trop occupé à s’faire les meufs avec qui il cohabite. » Monty supporte toujours pas le fait que les deux autres gars se sont barrés et l’ont laissé là, avec Sloane, Amy, Vega et Hamilton. Il a l’impression qu’ils ont descellés le hic dans cet arrangement et que Monty s’est laissé tenté par les atouts de cette baraque sans réfléchir aux conséquences que ça allait avoir. Il n’a jamais été entouré jours et nuits d’autant de filles. Après, elles ne sont pas n’importe qui et c’est ça qui le réconforte un peu. « Ouais, ça peut s’faire. » Il hausse les épaules, avant de poursuivre : « Mais hors de question qu'tu m’emmènes à une soirée organisée par des petits puceaux. » Parce qu’il n’a pas envie d’être de retour à vingt-trois heures à épier les moindres faits et gestes de ses colocataires et s’en amuser, comme elle semble le faire souvent.

avatar
DATE OF ARRIVAL : 03/08/2018
MAILS : 83
Points : 282

CALIFORNIA ESSENTIAL
your personal friend list:
Voir le profil de l'utilisateur

Re: oops i did it again (sloane)

le Mer 15 Aoû - 17:02
Wade. Peut-être pas. Elle n'est pas bien sûre de l'idée, Sloane. Même si elle se dit qu'il a un bon petit cul, elle se dit qu'il n'a peut-être pas ce qu'il faut et ça n'a rien à voir avec la taille de quoi que ce soit, mais Sloane elle préfère quand même choisir un type qu'elle aura peu de chance de recroiser. Au moins ça ne deviendra pas bizarre.
- Il est sûrement trop occupé à s’faire les meufs avec qui il cohabite, fait Monty.
Sloane hausse les épaules :
- C'est vrai, oui... Puis je voudrais pas qu'il tombe amoureux de moi, souffle-t-elle en roulant des yeux.
Ca, elle n'y croit pas trop, mais ce ne serait pas le premier à s'éprendre d'elle et de son caractère de merde. Elle en a entendu des types lui dire qu'elle était différente et que ça la rendait exceptionnelle. Elle n'y a pas souvent cru, y a que d'une bouche qu'elle a pu l'entendre, et encore c'était pas le genre à faire des compliments. Sloane se perd un peu dans ses pensées, elle revoit le visage d'Ash chaque soir, ça la hante trop, ça le rend totalement dingue. Elle voudrait pouvoir le trouver et l'insulter comme il le mérite. Lui dire ce qu'elle pense. Monty la fait revenir dans la cuisine lorsqu'il répond finalement à sa proposition de sortir tous les deux. Elle aime bien leur binôme. Toujours inattendu.
- Mais hors de question qu'tu m’emmènes à une soirée organisée par des petits puceaux.
Ca la fait sourire doucement et elle regarde son colocataire avec curiosité:
- T'auras carte blanche sur l'endroit où on ira, promis !
Sloane se pince les lèvres, elle laisserait bien Monty retourner à ses occupations, retourner dans sa chambre, ptete même aller se coucher, mais elle sait qu'elle ne va pas dormir un moment, pas avec la gueule d'Ash qui surgit dés qu'elle essaye de fermer les yeux.
- D'ailleurs, il est pas trop tard pour s'amuser un peu... lui lance-t-elle, le regard équivoque, lancer planer le sous-entendu qu'ils pourraient très bien sortir ou faire quelque chose. La nuit ne fait que commencer.



Contenu sponsorisé

Re: oops i did it again (sloane)

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum